Le Château d’Eymerich

Roman – Science-fiction

Broché – 384 pages – 20 €
ISBN : 9782917157183
Parution le 7 juin 2012

Traduit de l’italien
par Sophie Bajard
et Doug Headline

Illustration de couverture :
Corinne Billon

Conception graphique :
Stéphanie Aparicio

Caractères typographiques :
“Inquisition” (couverture) et “La Volte” (intérieur) par Laure Afchain

 

L’argumentaire du livre
Lire un extrait
Télécharger le premier chapitre

Le Château d’Eymerich

Valerio Evangelisti

1341. Sur ordre secret du Pape, un groupe de cinq dominicains, se surnommant eux-mêmes le Français, le Catalan, le Castillan, l’Allemand et l’Italien, s’apprête à encourir la damnation éternelle afin de porter un coup mortel à l’ennemi héréditaire de la religion catholique.

1369, la peste se répand sur l’Europe. L’inquisiteur Nicolas Eymerich enquête au château de Montiel où s’est réfugié Pierre le Cruel, roi de Castille, assiégé par l’armée d’Henri de Trastamare et les mercenaires de Du Guesclin. Ce château à l’architecture étrange, poisseux labyrinthe flanqué de 10 tours et d’innombrables galeries, se révèle vite être une tanière infâme où les murs tremblent, où l’impossible mosaïque humaine de villageois chrétiens, de serviteurs juifs et de soldats mahométans n’attend qu’un prétexte pour se disloquer. Jeunes enfants vidés de leur sang, apparitions démoniaques, raclements sordides sous les fondations, murs imprégnés de symboles de la kabbale : la toile des secrets s’épaissit à chaque pas. L’impénétrable inquisiteur Eymerich ne craint pas d’affronter la haine, mais peut-être craint-il son sentiment contraire, un sentiment qu’il n’ose nommer et qui l’assaille dans les tréfonds de ce château où se cache le regard serein et déterminé d’une femme juive qu’Eymerich avait, autrefois, soumise à la question.

Hiver 1944, Le Sturmbannführer des SS Viktor von Ingolstadt, responsable de la sécurité du camp de concentration de Dora, aidé par le professeur Nitsche du bureau du T4, est sur le point de réaliser grâce aux avancées de la science un projet d’une ambition démesurée : la création du soldat allemand du futur, le guerrier parfait, réplique des chevaliers du Moyen-Âge.

De l’Europe de la peste noire à celle de la peste brune, les temps s’entrecroisent à nouveau sous la plume acide de Valerio Evangelisti. Cette nouvelle enquête de Nicolas Eymerich porte sa quête de vérité au bord d’un abîme sans fond où enfle et remue la haine millénaire.

Parution inédite en traduction française.

Roman – Science-fiction

Broché – 384 pages – 20 €
ISBN : 9782917157183
Parution le 7 juin 2012

Traduit de l’italien
par Sophie Bajard
et Doug Headline

Illustration de couverture :
Corinne Billon

Conception graphique :
Stéphanie Aparicio

Caractères typographiques :
“Inquisition” (couverture) et “La Volte” (intérieur) par Laure Afchain

 

L’argumentaire du livre
Lire un extrait
Télécharger le premier chapitre