Un homme d’ombres, de Jeff Noon : la revue de presse

27 Juin 2021 | Actus

Oscillant à la fois entre le genre du polar et celui de la science-fiction, Jeff Noon nous embarque dans une nouvelle fantaisie avec Un homme d’ombres : place ici aux sombres enquêtes de John Nyquist, détective privé désabusé, au cœur d’une ville qui a tout d’un cauchemar…

PRESSE

✨ « Auteur de livres hallucinés, hantés de déjantés, de drogue, de poésie, de Manchester d’où il est originaire (la série Vurt, Alice Automatique, NymphoRmation, Descendre en marche…), Jeff Noon pousse son personnage aux limites de la déraison et parvient à embobiner le lecteur avec lui dans un permanent jeu de déséquilibre sensoriel, comme si tout ailler tout d’un coup vaciller. »

LIBÉRATION

✨ « Jeff Noon, qui se balade ici allègrement l’uchronie steampunk (ombrelles, lunettes noires et vestes en lin pour le dress code), la dystopie, le fantastique, et finalement l’anticipation, joue avant tout sur cette vieille peur humaine, celle du noir, et a imaginé un monde qui se serait « adapté » et réorganisé en se soumettant lâchement à cette terreur viscérale. […] Un homme d’ombres est surtout un roman d’une belle et subtile poésie. Qui nous réconcilierait presque avec l’idée de la finitude et de la mort, en nous soumettant à la tentation de devenir posthume plutôt qu’éternel. »

USBEK & RICA

✨ « L’apparente confusion crée un univers à part, mélange de visions poétiques et de perturbations sensorielles. Noon nous maintient au bord du gouffre, dans un monde où plus rien n’est sûr. »

TÉLÉRAMA

COUPS DE ❤️ LIBRAIRE

❤️ « Un privé à la dérive engagé par un industriel véreux pour retrouve sa fugeuse de fille, on a déjà lu ça, pas vrai ? Sauf que l’enquête l’entraîne à Soliade et Nocturna, ces villes d’ombre et de lumière absolues où le temps a éclaté en une myriade de chronologies personnelles… non, croyez-moi, vous n’avez encore jamais rien lu de semblable à moins d’être déjà fan de l’incroyable Jeff Noon. »

Renaud, Librairie Série B, Toulouse

❤️ « Jeff Noon est un formidable bâtisseur d’univers singulier. Ici, on suit la traque par un enquêteur d’un insaisissable tueur, au sein d’une ville profondément énigmatique, dans laquelle l’écoulement du temps peut être adapté en fonction des individus. Inclassable et fascinant ! »

Florian, FNAC Belfort


CHRONIQUES BLOGUEURS

🔥 « Dès les premières pages, vous êtes happés dans l’atmosphère étouffante et resplendissante de Soliade, étourdi par son rythme et, comme le protagoniste, parfois estomaqué par ses péripéties. »

OUTRELIVRE

🔥 « Dans cet Homme d’ombres, Noon se révèle tout autant peintre qu’écrivain. Bien des chapitres sont aussi des tableaux. Des toiles de tonalités et de registres différents, mais dont aucune vient rompre la cohérence de l’ensemble. Avec les lieux, avec les horloges au bord desquelles on a le sentiment de basculer tout autant que Nyquist, avec d’autres trouvailles signifiantes du décor, naît l’impression que Jeff Noon s’est emparé des aspects magiques des contes, mais aussi de leurs facettes troubles, pour les distiller à l’alambic fatal du récit noir. »

YOZONE

🔥 « Jeff Noon plonge adroitement le lecteur dans cet univers à la fois familier et étrange. Le déroulement de l’enquête épouse à merveille les caractéristiques de chaque lieu, chacun correspondant à une partie du livre. L’atmosphère est frénétique et tendue à Soliade, plus calme et mélancolique à Nocturna et franchement angoissante à Crépuscule. »

LES CHRONIQUES DE L’IMAGINAIRE

🔥 « Un homme d’ombres reprend également les marques du genre fantastique puisque le personnage que l’on suit, dont on découvre les pensées à longueur de pages et qui, en fait, nous impose sa vision, est en difficulté. Ce qui fait que l’on ne sait pas où est le réel et où est son interprétation par John Nyquist. […] D’où également la richesse du roman, puisque l’on ne peut être sûrs de rien et que l’on est obligés d’attendre que le détective fasse le tri dans ses pensées, parviennent à les dompter afin de comprendre le fin mot de l’histoire. »

LE NOCHER DES LIVRES

PeerTubeMastodonTelegramRSS

NEWSLETTER

Agenda

Actus & Clameurs)) )

Michael Roch X Nexus VI

Michael Roch X Nexus VI

Ce dimanche 24 juillet, un nouvel épisode « The Visitor » débarquait sur la chaîne YouTube de Nexus VI. Ce mois-ci, l’invité à bord de ce vaisseau spatial est Michael Roch, venu présenter son roman Tè mawon. Cyberpunk, engagé, puissant, ce récit insurrectionnel séduit de plus en plus de lecteurs et de lectrices depuis sa sortie en librairie.

0 commentaires

La Volte