STÉPHANE BEAUVERGER
Photo : DR

Stéphane Beauverger

Né le 29 juin 1969 en Bretagne. Baladé de casernes en gendarmeries au gré des affectations paternelles jusqu’à se fixer à Morlaix (Finistère) en 1976. Ces migrations régulières font qu’il a hérité un parcours scolaire éparpillé. Se considère cependant comme né à Morlaix dans la mesure où c’est dans cette ville qu’il estime avoir acquis sa conscience d’entité réfractaire, autonome et séparatiste.

Stéphane Beauverger vit aujourd’hui à Paris. Journaliste de formation, il rencontre Pierre Christin, le talentueux scénariste – entre autres – de Bilal et Mézières, qui sera son professeur d’écriture et l’incitera à poursuivre dans cette voie. Après avoir travaillé comme scénariste professionnel pour l’industrie du jeu vidéo, il se consacre désormais à l’écriture de ses romans (le tryptique de Chromozone et Le Déchronologue chez La Volte) et de ses bandes-dessinées (Nécrolympia chez Panini Editions, Quartier M chez Dupuis).

Stéphane Beauverger est aujourd’hui une figure reconnue de l’imaginaire français. Son art chirurgical de la construction fait surgir des histoires violentes et singulières. Son roman de piraterie uchronique, Le Déchronologue, a reçu quatre prix parmi les plus prestigieux de la science-fiction française : Grand Prix de l’Imaginaire 2010, Prix européen Utopiales 2009, Nouveau Grand Prix de la Science-Fiction française (Prix du lundi) 2010, prix Bob Morane 2010.

 


 

Bibliographie à la Volte
Faites demi-tour dès que possible
Le Jardin schizologique
Ceux qui nous veulent du bien
Le Déchronologue
La Cité nymphale
Les Noctivores
Chromozone

Bibliographie ailleurs
Théâtre des opérations [in La Guerre, Éditions Hydromel]
Chromozone [Gallimard Folio SF]
La Cité Nymphale [Gallimard Folio SF]
Les Noctivores [Gallimard Folio SF]
Nécrolympia [Panini Éditions]
Quartier M [Éditions Dupuis]
Appel d’Air [Éditions ActuSF (collectif)]
Eddy Merckx n’est jamais allé à Vérone [Éditions ActuSF]

À lire…

La cité nymphale