Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger : la revue de presse

30 Mai 2022 | Actus

Récompensé d’un total de cinq prix littéraires, Le Déchronologue de Stéphane Beauverger s’est établi comme l’un des grands titres de science-fiction francophone de ces dernières années. Une histoire de pirates, un voyage temporel surprenant, qui a trouvé une place dans le cœur de beaucoup d’amateurs et d’amatrices de belles aventures !

PRESSE

✨ « Le français Stéphane Beauverger, qui ne manque pas d’imagination, nous fait vivre les aventures d’un pirate des Caraïbes avec autant d’efficacité que Stevenson dans L’Ile aux trésors, tout en les situant dans un cadre uchronique original. »

LE JOURNAL DU DIMANCHE

✨ « Mais le chef-d’œuvre de ce début d’année, l’authentique petite merveille des mers, c’est le récit de piraterie fantastique de Stéphane Beauverger. […] Cohérent, exigeant, érudit, addictif, Le Déchronologue force le respect. Sa couverture n’en fera pas la star de vos étagères, mais le capitaine Villon et son impitoyable navire seront toujours là, dans un coin de votre esprit, bien après que vous aurez refermé le livre. »

CHRONIC’ART

✨ « L’auteur joue à merveille avec la déconstruction reconstruction du récit. Car si, en effet, le journal n’est pas l’ordre chronologique, il suit son propre agenda, celui, crescendo, des découvertes incroyables que font le pirate et son équipage. La galerie de portraits façonnés par Stéphane Beauverger est plus que convaincante, attachante et la qualité d’écriture confine à l’irréprochable. »

LES NOUVELLES

✨ « Stéphane Beauverger prend des chemins de traverse, ceux de la flibuste, pour nous tisser une uchronie, ou plutôt un télescopage temporel entre des aventuriers au long cours du XVIIe siècle  et des voyageurs du futur. »

MUSIQUES & CULTURES DIGITALES

✨ « Après une très bonne trilogie et quelques nouvelles, Stéphane Beauverger prouve avec son quatrième roman d’une grande originalité que la SF française peut et doit compter sur lui. »

ACTUSF

✨ « Truculent, savoureux, rempli de trouvailles, merveilleusement écrit, construit au fil à plomb, à la boussole vaudou et au sextant, Le Déchronologue procure un plaisir de lecture immense, presque unique en ces temps de produits volontiers stéréotypés… »

BIFROST


COUPS DE ❤️ DES LIBRAIRES

❤️ « Couvert de prix (grand prix de l’imaginaire, utopiales…), le Déchronologue est un livre fou, un roman d’une inventivité indéniable. Un choc littéraire. »

Le Divan, Paris

❤️ « La plume élégante et habitée du pirate Villon emporte ce récit épique et mélancolique qui regorge d’événements surprenants. Hommage aux grands romans d’aventures, on pense bien sûr à « L’île au trésor » ou au « Comte de Monte-Cristo » avec ce soupçon de science-fiction qui fait toute la différence. Superbe ! »

Marc, FNAC Evry

❤️ « Ce livre a tout gagné : GP de l’imaginaire 2010, prix Bob Morane 2010, Prix européen Utopiales 2009 ……..et plein d’autres encore. Mérité : certainement, à lire : absolument !! »

Bertrand, Librairie Doucet, Le Mans

❤️ « Au XVIIème siècle, Villon, flibustier, sillonne la mer des Caraïbes arme au poing et se heurte à des apparitions anachroniques inexplicables puis à des sauts temporels. Historiquement juste mais destructuré, peuplé de personnages incroyables rendus dans un style coloré d’époque, ce titre est palpitant et ébouriffant. »

Céline, FNAC Montpellier

❤️ « Un récit de mer haut en couleurs dans laquelle l’or cher au conquistador est remplacé par des maravillas, merveilles technologiques surgies du futur et dont la source est connue des seuls amérindiens.

Beauverger, après Chromozone, confirme son talent d’écrivain qui s’affranchit des genres, sa grande maîtrise de la (dé)construction et la vivacité de son récit nous emportent dans une tempête d’odeurs, d’alcool, d’abordages, de trahisons et de rédemptions. Hissez-haut ! »

 Jerome Dayre, Librairie Atout-Livre, Paris

❤️ « En ce curieux XVIIIeme siècle, le temps semble devenu poreux et des bateaux de toutes les époques affluent dans les mers des caraïbes… Plus qu’un roman historique, ce roman de SF qui mêle les genres semble un classique en devenir. »

Isabelle, FNAC Cannes

❤️ « Un navire dont les canons tirent du temps, des pirates forts en gueule et dont la gouaille n’a d’égare que leur capacité à ingurgiter toutes sortes de liquides alcoolisés, une époque bouleversée par des failles temporelles et une chronologie passée au shaker : vous avez devant vous Le Déchronologue, génial roman d’aventure et de S.F. Génial ? que dis-je ?! Ce livre est l’un des chefs-d’œuvre de la science-fiction. J’ose le dire. Voilà ! C’est tout ! On ne reviendra pas sur le sujet !!! »

Alexandra, Librairie Arthaud, Grenoble


LES CHRONIQUES DES BLOGUEURS

🔥 « Le roman se lit d’une traite, c’est un véritable plaisir de naviguer auprès des pirates et autres personnages hauts en couleurs, le tout sous le signe d’une ligne temporelle qui part complètement de travers ! »

CLUBIC

🔥 « Le Déchronologue est un excellent roman. Buvez une rasade de tafia et faites retentir l’hymne du Déchronologue, le plus formidable navire qui ait jamais vogué dans les eaux caraïbes. »

ELBAKIN.NET

🔥 « Le scénario est extrêmement prenant. […] On y trouve aussi bien des magouilles politiques que des combats, des batailles navales ou des chasses au trésor : tous les éléments sont réunis pour en faire un excellent roman de pirates. »

EMAGINAROCK

🔥 « Un autre point clef à mettre en avant est l’écriture de Stéphane Beauverger, on sent l’amoureux des beaux mots, mais également l’écrivain qui n’a pas froid pour se mouiller dans un langage aussi fleurit que celui des pirates ou d’un simple capitaine de navire, c’est cru mais franchement indispensable. »

LES TRIBULATIONS D’AMARÜEL

🔥 « En résumé, nous tenons là un exceptionnel récit d’aventures, mêlé à une histoire de guerre temporelle présentée de manière originale et splendidement lacunaire, servi par une écriture impeccable au souffle puissant, doublé d’un exercice de style maîtrisé et réussi… Qu’espérer de mieux ? »

NOOSFERE

🔥 « S’il ne fallait retenir qu’un seul qualificatif pour ce roman, ce serait : brillant. Le Déchronologue est brillant par sa construction audacieuse, son sujet très original, sa galerie de personnages incomparable, et son style riche. L’auteur propose une véritable aventure picaresque et parvient à mêler habilement et intelligemment science-fiction et aventures maritimes. C’est plein de suspens, de rebondissements, de retournements de situations, de manipulations, de trahisons en tous genres : le récit est épique, et la structure éclatée offre un très bon rythme à ce roman grandiose. »

ENCRES & CALAMES

Agenda

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Volte