Roman – Rayon littératures de l’imaginaire

L’argumentaire du livre

Illustration de couverture : @ Anna Parraguette

Broché – 210 pages – 19 €
ISBN : 978-2-37049-213-5
Parution le 2 février 2023
Maquette et caractères typographiques La Volte par Laure Afchain

PAIDEIA

CLAIRE GARAND

 

MON CORPS, MON CHOIX.
UN ROMAN DE SCIENCE-FICTION À REBOURS DES CODES DU GENRE.

Paideia : du grec ancien, éducation et instruction de la perfection et de l’excellence visant à former les meilleurs citoyens, à même de créer la cité idéale.

Dix petites filles dans dix stations en orbite autour de la Lune, derniers espoirs de l’humanité morte sur une Terre empoisonnée.

À l’instar d’un classique de la SF spatiale, tout commence comme une renaissance triomphante du projet humain mais au final, rien ne se passe comme prévu.

Parce que l’une d’elles rêve d’arpenter les planètes, qu’elle est le souffre-douleur des autres, et surtout parce qu’elle est moins intelligente (4,2 seulement sur l’échelle de Breuil-Rostocka alors que les autres sont 4,5 ou 4,6). Ainsi, pour se faire accepter de ses condisciples, elle relève un défi stupide et découvre ce qu’on leur cache : leur destin de futures mères de l’humanité, sur la Lune terraformée, où elles passeront toute leur existence.

Ce premier roman prend à rebours les fictions de la conquête spatiale, de la fabrication de l’élite, et joue avec la question du libre arbitre : l’individu disposant de son corps et de sa vie face à la survie de sa propre espèce. Valons-nous plus que la somme de nos gènes ?

« Adieu Mars et la conquête des planètes ! » On n’envoie pas une gamine enceinte dans l’espace criblé de radiations cosmiques… Alors elle voit rouge. Mais comment agir depuis sa boîte de conserve, seule au milieu du vide ? Où peut-elle aller quand la Terre irradie de poison ? Qui rallier à sa cause ?

« [Paideia] nous offre une bien curieuse leçon de manipulation, de science politique et de poésie. »

- Le Monde des livres.

Comment échapper à sa condition quand on est enfermée dans une station en orbite autour de la Lune ? Avec une écriture fluide et brute, Claire Garand nous offre un roman où le libre arbitre est annihilé au profit de la survie, où les rêves de liberté et d’exploration d’une jeune fille peut faire basculer la survie de l’humanité. Une autrice à suivre !

Elisa, Librairie Adrienne, Lyon.

« Ce roman apporte une réflexion passionnante et brutale sur la privation de la liberté individuelle au profit du bien commun et de la survie de l’espèce. Mais tout cela n’est-il pas aberrant lorsque l’espèce en question n’est déjà plus ? Tout le roman est empreint d’une violence doucereuse et cruelle, rythmé au gré des péripéties presque domestiques.
Le style d’écriture de l’autrice est à la fois d’une fluidité exquise et d’un piquant percutant. Elle soutien avec brio la psychologie de notre jeune narratrice tout en soulignant la puissance de l’embrigadement des esprits mis en place pour le projet. »

Anouck, Librairie Trollune, Lyon.

«  »

Antoine, Le Genre Urbain, Paris 20.

La Volte