)) )

)) )

Volutes, le podcast : fantasy et révolution

24 Fév 2021 | Clameurs)) )

Je me sens comme Frodon allongé sur les pentes du volcan au milieu de la lave et qui pense au goût des fraises, j’attends moi aussi complètement niqué qu’un aigle géant débarque pour me ramener au pays. J’ai pas d’autres projets que de plus jamais recevoir d’ordre.

Nino dans la nuit – Capucine & Simon Johannin

Il arrive ! Le quatrième épisode du podcast Volutes explore cette semaine les liens entre fantasy et révolution. Pour l’occasion, l’auteur Léo Henry (Yama Loka Terminus, La Panse, Hildegarde…) s’entoure de deux invitées de marque : l’autrice Claire Duvivier (Un long voyage aux éditions Les forges de vulcain) et la chercheuse Anne Besson (Les pouvoirs de l’enchantement aux éditions Vendémiaire).

Et si la fantasy n’était pas ce genre à l’image convenue et conservatrice dont nous abreuvent les médias et productions mainstream ? Et si elle était non seulement la voie vers l’insurrection, mais également LE genre à même de répondre aux besoins de révolte et de reconstruction de notre époque, de refus et de contestation pour ouvrir vers des imaginaires en commun, à même de mettre à bas les anciennes formes de domination ? Au travers de lectures de Tolkien, de Robin Hobb ou de Mervyn Peake, au gré des récits et des histoires imaginées par Léo Henry et Claire Duvivier, ce quatrième épisode nous porte pendant plus d’une heure trente de joie et d’enchantements libérateurs.

Un épisode à retrouver ce jeudi 25 février dès 18h sur Radio Parleur.

PeerTubeMastodonTelegramRSS

NEWSLETTER

Actus & Clameurs)) ) 

Michael Roch X Nexus VI

Michael Roch X Nexus VI

Ce dimanche 24 juillet, un nouvel épisode « The Visitor » débarquait sur la chaîne YouTube de Nexus VI. Ce mois-ci, l’invité à bord de ce vaisseau spatial est Michael Roch, venu présenter son roman Tè mawon. Cyberpunk, engagé, puissant, ce récit insurrectionnel séduit de plus en plus de lecteurs et de lectrices depuis sa sortie en librairie.

Agenda

1 Commentaire

  1. Très intéressant, pour la vision de la fantasy qui s’éloigne des idées reçues.
    Et bravo à Léo Henry pour ses talents d’animateur ! A distance, ça ne devait pas être facile.

La Volte