Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans

Publié le 18 novembre 2019

Nous nous permettons de partager ici le travail de thèse d’Alexis Yannopoulos, maître de conférences à l’université Toulouse Jean Jaurès depuis 2014.

Alexis Yannopoulos est membre élu de la Commission Scientifique Qualifiée pour la 14ème section et responsable de la section américaniste du département d’études hispaniques et hispano-américaines.

Sa thèse, “Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans l’œuvre d’Angélica Gorodischer (1964 – 1984)“, soutenue en 2015 est consultable dans son intégralité sur l‘archive ouverte pluridisciplinaire HAL

Il est également l’auteur d’autres travaux sur Angélica Gorodischer accessibles ici.

 

Ci-après, l’introduction aux travaux d’Alexis Yannopoulos sur l’œuvre d’Angélica Gorodischer :

Angélica Gorodischer est une écrivaine argentine contemporaine de renommée internationale. Pourtant, la période initiale de sa production littéraire, à dominante SF (Science-Fiction), demeure encore amplement méconnue. Au-delà de leur indéniable qualité littéraire, ces textes méritent ainsi d’être mis en valeur pour la réflexion qu’ils déclenchent sur les rapports sociaux de domination, sur certains paradoxes de l’action politique mais aussi sur une période particulièrement conflictuelle de l’Histoire argentine (conflits politiques et sociaux, dictatures de 1966 et de 1976).Nous utilisons pour cela les outils d’analyse développés par la théorie sociocritique en les complétant par le recours aux études de genre et aux études sur l’utopie et la SF. Il s’agit tout d’abord de questionner la périodisation établie par la critique littéraire pour pouvoir repérer les problématiques de genre qui structurent les premières œuvres de l’écrivaine. Nous élargissons ensuite notre analyse en prenant en compte la consubstantialité des rapports sociaux et en examinant la remise en question de l’idée de nature. Enfin, nous considérons l’œuvre comme une encyclopédie ouverte et critique qui favorise l’élan utopique. Les textes invitent ainsi la personne qui lit à méditer sur les caractéristiques d’une éthique de l’ambigüité guidant son action politique et favorisant l’équité sociale.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter La Volte

Les Furtifs récompensés !

Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans

Le 10 octobre en librairie !

Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans Archéologies du futur : anamorphoses et utopies dans
Résolution

Le 24 octobre en librairie !

LES NOUVEAUX MYSTÈRES DE LA CHAMBRE NOIRE