INTERVIEW : ACTUSF – Melmoth furieux – Les secrets d’écriture de Sabrina Calvo

13 Oct 2021 | Actus

Estelle H. d’ActuSF a consacré une interview à Sabrina Calvo, pour parler de la genèse de Melmoth Furieux, de son ancrage, de ses personnages et de ses sources d’inspiration.

Actusf : Melmoth furieux, votre nouveau roman vient de paraître. Comment est-il né ? D’un besoin de révolte ?

Sabrina Calvo : Non, pas d’un besoin. D’un désir.

Actusf : Brûler EuroDisney est symbole très fort. Qu’est-ce que ce lieu représente pour vous ? Pourquoi lui en particulier et pas un autre ?

Sabrina Calvo : A un niveau très superficiel, il s’agit d’un projet personnel lié à mon expérience de l’empire Disney, de l’emprise que Walt a exercé sur moi, et de la façon dont l’industrie du loisir incarne fatalement l’imaginaire dans la fausse pierre. Je me suis débattue avec ce sujet des années, et j’ai fini par me rebeller contre les injonctions de plus en plus insidieuses d’un storytelling qui infuse et sature désormais toutes les strates de la société et de la culture. A un niveau plus profond, c’est une interrogation face aux convergences de l’ et de la répression, voire de la normalisation des aspérités, des mutations fluides de l’imagination.

Pour lire l’interview complète, rendez-vous sur le site d’ActuSF

PeerTubeMastodonTelegramRSS

NEWSLETTER

Agenda

Actus & Clameurs)) )

Imaginaires de l’anarchie

Imaginaires de l’anarchie

#VOLUTES | S02E01 | Imaginaires de l’anarchie, ou comment faire de la bonne propagande anarchiste dans les littératures de l’imaginaire…

INVITATION – ENCOMBRANTS DU 1er DÉCEMBRE

INVITATION – ENCOMBRANTS DU 1er DÉCEMBRE

Bonjour, Nous vous convions aux ENCOMBRANTS le 1er décembre 2021 à partir de 19h30 , tout le monde y est bienvenu pour discussions informelles et passionnéesBar LES MARQUISES,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La Volte